Mairie de Lézardrieux

Diaporama
Vous êtes ici : Accueil Histoire-Patrimoine Le Prostern
A l'origine le port se trouvait au pied des remparts du château, d'où le nom de « Prostern » déformation du mot : Poterne, utilisé jusqu’au XIXè siècle. La position du château permettait aux seigneurs de faire payer des droits sur toutes les denrées qui transitaient par le Trieux.

Le Prostern représente l'avant-port d'échouage de Lézardrieux, situé au pied de l'ancienne motte féodale. Les croquis et dessins du peintre douanier Louis-Marie Faudacq (1840-1916) permettent de caractériser ce lieu d'échouage et d'hivernage des bateaux de travail (pêche et cabotage, plaisance), qui fréquentaient ce port à la fin du 19ème siècle.

 

prostern2

 

Le site du Prostern représentait un espace sablo-vaseux, situé sous le bourg de Lézardrieux, délimité par la pointe de l'Armor, et l'ancien port, aménagé à la fin du 19ème siècle (les murs de quais, la jetée et la cale).

 

prostern1

 

En 1973, le site du Prostern commençait à être remblayé avec l'aide d'un sablier, le 'Roul' de l'armement Goaziou. Ce site a aussi servi de cimetière à bateaux (avec de belles architecture navales à l'état d'épaves) jusqu'à la fin des années 1980, avant son comblement pour la réalisation d'un terre-plein et d'un bassin à flot en 1994.

 

prostern3

Photos: R. Mouly Lézardrieux

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris